Epidémiologie des lésions articulaires du sportif

Professeur Pierre Rochcongar, Unité de biologie et médecine du sport - CHU Pontchaillou 35033 Rennes cedex pierre.rochcongar@chu-rennes.fr

Voir la communication complète... Cliquez-Ici

Les lésions articulaires varient tant par leur fréquence que par leur typologie, en fonction du sport pratiqué, de l’âge, du sexe et du niveau de pratique. Le degré de gravité de la lésion doit toujours être estimé le plus précisément possible, en différenciant les lésions aigues des lésions chroniques, et des pathologies de surcharge, très spécifiques du geste sportif.

Seule la connaissance des mécanismes et des facteurs de risque, permet d’aborder avec précision la prise en charge thérapeutique et la prévention.

Au cours de cet exposé, nous aborderons, au travers de plusieurs exemples, la fréquence et le type de lésion des articulations les plus souvent concernées, à savoir la cheville (basket, football, danse), le genou (sports collectifs, ski) et l’épaule (rugby, handball), en tenant compte du niveau de pratique, du sexe et de l’âge


The articular lesions vary both by their frequency and by their typology, according to sports speciality, age, sex and level of practice. The degree of gravity of the injury must be always considered most exactly possible, by differentiating acute from chronic injuries, and overuse syndromes, very specific of sports gesture.

Only the knowledge of mechanisms and risk factors, allows to approach exactly the therapeutic and prevention.

During this statement, we shall approach, through several examples, the frequency and the type of injuries of the most often concerned articulations, namely ankle (basketball, football, dance), knee (collective sports, ski) and shoulder (rugby, handball), by taking into account the level of practice, sex and age