Les 20 ans de l'ATLAS

Alain Dambreville

 la communication complète

Commémorer les 20 ans (ou presque : le brevet a été déposé le 21 mai 1986...) de l'ATLAS, c'est un plaisir et un honneur. Cela est aussi le signe que beaucoup de temps a passé et que "mon avenir est derrière moi". Pourtant il ne s'agit pas d'un enterrement car l'ATLAS est très bien portante.

20 ans de chances :

1985: une usine

Rien n'aurait existé si, première chance, un industriel n'avait décidé de créer une usine de matériel chirurgical à Quimper à proximité de la Clinique Saint Michel.

1986 : Deuxième chance : L'ingénieur chargé de réaliser l'ATLAS fait un sans faute; en particulier, le système de fixation de l'insert dans la cupule se révèle très performant.

1987 : Troisième chance : les chirurgiens

D'emblée trois services universitaires sont intéressés:

Pr Yves Gérard et Marc Ameil à Reims, Pr Mestdagh à Lille, Pr Fisher à Lyon.

18 ans plus tard Ameil et Mestdagh sont toujours fidèles

1988 : Jean Louis Doré de Tours comprend l'intérêt principal de l'élasticité : la stabilité primaire à l'impaction sans vis.

1989 : La SOR: un groupe d'amis autour de Pierre Lecestre et Philippe Poilbout choisit l'ATLAS. Cette histoire d'amour et d'amitié est toujours vivace

1989 : L'hydroxyapatite. Pour nous il y a eu la vie avant l'hydroxyapatite et la vie après l'hydroxyapatite. Ce fut un virage décisif.

1992 : FH rachète OMCI

La confiance des dirigeants, la satisfaction des chirurgiens et des malades tracent à l'ATLAS un chemin inespéré.

Le GECO accueille l'ATLAS en son sein et lui reste fidèle: Pierre Kehr, Jacques Hummer...

De même, la Clinique du Parc à Lyon et à sa tête Gérard Gacon, le fidèle d'entre les fidèles.

1994: Le mariage d'amour

ATLAS se marie avec la prothèse fémorale ESOP d'André Ray

Mariage heureux car ATLAS n'a jamais été déçue par ESOP et réciproquement...

 

1999 : L'alumine-alumine sandwich. Etape difficile mais pleine de promesses.

 

Recette : Mélanger des chirurgiens, des ingénieurs, un industriel et des commerciaux. Agiter énergiquement avec une forte dose de confiance réciproque et de respect mutuel. Ajouter une grosse dose de chance. Vous obtenez un cocktail excellent pour la santé.

 

 

Retour au sommaire Geco 2006

  Haut

 

© GECO